Elevage + chatons korat = nuits blanches

Pourquoi j’insiste à chaque fois ? J’ai pourtant quelques portées à mon actif. Mais non, y’a rien à faire, je n’apprends pas de mes erreurs visiblement. Parce que lorsque les chatons korat me font les yeux doux, je fonds et je craque systématiquement lorsqu’il est l’heure d’éteindre la lumière et que tous les bébés sont sur mon lit : il est impossible de faire sortir ces petits démons cachés sous leurs airs d’anges. Le korat est sournois :p

Pourquoi je lutte – vous savez – comme pour cette envie de faire pipi qui nous empêche de dormir et qui finalement nous fait nous relever au bout de quelques heures d’insomnie, et nous procure un soulagement qui nous permet enfin de nous rendormir.

Et bien avec les korat, c’est pareil ! J’aimerais bien qu’ils dorment avec moi, mais pas SUR moi ! Parce que si je bouge ça réveille tout le monde, et c’est à nouveau la fiesta sur le lit, ou plutôt trampoline. Et mes tentatives se suivent… et se ressemblent ! Je suis trop faible :p

Du coup, seule l’amour de ma vie, « ze love of maï laïïïïfffffe », ma moitié, Elizir a le droit de dormir avec moi, et c’est bien assez !

Fermer le menu