Accueillir un chat

Pour que votre chat accepte le nouveau

Ne jamais disputer l’ancien

Quand il crache sur le nouveau, c’est une réaction normale de chat, il est sur SON territoire et le défend.

Pas de confrontation directe

korat hankyIl faut IMPERATIVEMENT séparer les deux chats, le nouveau dans une pièce fermée, l’ancien sur son territoire (le reste de l’habitation), ils pourront ainsi se renifler sous la porte et s’habituer peu à peu à leur odeur mutuelle. De plus les microbes de l’un ne sont pas ceux de l’autre, l’un peut incuber ce qui rendra très malade l’autre (coryza, FeLV, FIV, etc…). Une visite vétérinaire du nouveau est également fortement conseillée ; les 2 chats devraient être vaccinés et vermifugés avant toute tentative de mise en contact, voir même testés FIV et FeLV (test rapide fait en 5 minutes chez le vétérinaire).

Utilisez des phéromones

feliwayUtilisez un diffuseur de Feliway Friends. Aller caresser le nouveau avec un petit chiffon derrière les oreilles et sur la commissure de la gueule (là où se trouvent les phéromones) puis frotter doucement l’ancien avec ce chiffon et inversement, frotter l’ancien avec un chiffon puis déposer ses phéromones sur le nouveau. On échangera également régulièrement les coussins et couvertures sur lesquelles les chats se seront lovés, toujours dans le même but, échange de phéromones et odeurs.

Isolez-les au moins 1 semaine

korats sociablesUn minimum de 1 semaine de quarantaine est préconisé, 3 semaines étant l’idéal, ça laisse le temps aux éventuelles maladies de se déclarer et aux chats de comprendre qu’ils vont devoir vivre ensembles. Au bout de quelques jours on pourra inverser les lieux de vie de l’un et de l’autre de temps en temps, permettant ainsi au nouveau de se familiariser avec son nouvel environnement et à l’ancien de renifler les odeurs du nouveau et d’y mettre ses propres marques. Lors de la réunification, il ne faudra pas intervenir lorsqu’il y aura échange de feulements et crachements, et faire les rencontres petit à petit sur une semaine en augmentant le temps de cohabitation au fur et à mesure. Sur la première semaine ne les laisser ensembles qu’en votre présence. Au moment des absences les séparer de nouveau.

Ne changez pas les habitudes de l’ancien

Donnez-lui autant d’attention et de câlins qu’auparavant. Faites jouer les deux chats ensembles en participant vous-même aux jeux et en utilisant une canne à pêche et autre plumeau. Ne JAMAIS crier ni sur l’un, ni sur l’autre, il y a un moment où il faut qu’ils se débrouillent ensembles sans intervention humaine, dans la limite de l’acceptable bien entendu ! Si les chats s’écharpent, on les séparent bien sûr ! Parfois on voit des adaptations très rapides où les chats s’entendent à merveille de suite et puis d’autres fois où c’est un peu plus long. Si l’adaptation est bien faite, il est rare de voir des chats qui n’arrivent pas à s’entendre du tout.

En revanche on peut voir des chats qui vont apprendre à cohabiter et partager le territoire sans trop de soucis mais sans jamais devenir de grands copains. Il faudra faire avec et ne pas être déçu, les chats sont à la base des solitaires territoriaux et il faut composer avec leur caractère de félin.